photofiction#3

se retourner, se retourner, se retourner encore, et si c’est soi derrière, et si c’était soi-même derrière les phares à suivre ce que l’on est sans l’être, se retournant, l’envers, l’endroit du même tissu qu’on roule, se retourner, être une flèche lancée à sa propre poursuite

***

l’hébergeur wpress impose parfois d’horribles publicités qui apparaissent aléatoirement sous les billets

si c’est le cas, mille excuses demandées (en attendant que je trouve un autre lieu pour écrire, peut-être rafraîchir la page…?)

et si ce n’est pas le cas, vous êtes bien chanceux d’échapper ainsi aux injonctions des dieux Conso et Capitalistico, une bénédiction…

Publicités

4 réflexions sur “photofiction#3

  1. Alors ça ce serait une bonne nouvelle Jean-Yves ! (et AdblockPlus c’est pas sponsorisé par Bours*n au moins, ni N*véa ? :-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s