photofiction#2

dans le voyage garder l’accidentel, brisure pansement, le végétal démis, en tentative de restriction, grain de couleur tamis, poser ses pas dans le réel, entre deux lignes dont l’une claudique, un sol futile et fugitif, se retourner

PS : je suis désolée pour l’apparition aléatoire de publicité sauvage en fin de billet…
-message personnel : Vous êtes un paltoquet, môssieur wweuhordpress’. Je ne vous salue pas.

Publicités

2 réflexions sur “photofiction#2

  1. moi je lui fais peur, il ne vient pas
    me laisse déguster, laisser les mots franchir mes yeux un peu collés de nuit et les brumes de mon cerveau, reconnaître les deux lignes dont l’une claudique, le sol futile et fugitif

  2. ben moi non plus… cette fois-ci … désolée Christine, me demande si ça vient pas de mon blog, c’est peut-être pas le sus-nommé le responsable des pubs aléatoires, en tout cas j’aime cette nouvelle série…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s