photofiction#1

toutes ces questions, l’utile, l’essentiel, où porter le regard, à l’intérieur de quoi poser les mains, ce que l’on doit étreindre, une matière qu’on malaxe avec la peur de la brusquer, ou la pudeur (ou si c’est soi qu’on maltraite, quel besoin de fouiller, puisqu’au final, oui, au final, ces questions, toutes, fuyantes)

Publicités

2 réflexions sur “photofiction#1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s