réfléchir la voix (vrac)

réfléchir la voix

(et cette complication que c’est pour moi me montre que je dois)

-l’ai travaillée, voix sans paroles – en tout cas audibles – voix sans mots prononcés, un peu décrite comme un ruban, travailler le thème de la voix comme j’aurais travaillé une couleur, ‘écrire l’orange’  par exemple. Souffle et empreinte sonore et mon travail délimité : chercher au plus juste les mots accordés avec la sensation sonore (pas simple, mais la direction visible)

réfléchir la voix 

-aussi me demander quelle voix j’ai ? (et pourquoi, sans que je le veuille, écrite, elle devient de moins en moins compréhensible d’emblée)

(dans des projets construits si précis que ma voix s’y installe comme un lego au milieu d’autres pièces de lego, et de la ‘torturer’ ou de la tordre elle prend des plis pas faciles à lire, mais je dois faire ‘avec’, pourtant)

(dans des projets quotidiens, d’une image à une autre, elle suit une route hasardeuse et son chemin peut paraître incompréhensible à qui passe sans savoir les pistes) (et même les indiquer n’aide peut-être pas)

(avec des impossibilités à écrire certaines phrases simples, comme une fatigue, tous les clichés bien sûr, mais pas que l’ondoyante chevelure ou l’oeil torve, d’autres phrases plus anodines aussi)

réfléchir la voix comme ‘style’

-ce qui m’embête beaucoup. Mes mots m’appartiennent (dans le sens où je refuse qu’on me les change/tronque, cat ils sont résultat d’une construction voulue et que je m’imagine personnelle) mais je n’ai pas de style-voix, et ce n’est pas mon but non plus (en référence à ceux qui « travaillent le style »), n’est pas mon propos

-simplement je refuse certaines tournures, alors ça élague, et je fais avec ce qui reste, ce serait une voix par soustraction ou faute de mieux (et la recherche n’est que celle de l’écart)

– aussi la voix qui serait sienne, propre, reconnaissable, donc un soi qui s’exprime, mais est-ce réellement soi ou une fiction de soi dont on met les vêtements, quoiqu’on en pense, un à côté de soi qu’on s’imaginerait être, plus pur ou moins pollué

réfléchir l’autre

-quand la voix n’est comprise que d’elle-même, le toboggan rude vers l’incompréhension de l’autre, pas qu’on s’étonne

-quand elle ‘simplifie’ elle s’ampute, alors trouver ce qui juste sur la corde fait équilibre (sans doute là le chemin à prendre, pour ça que le ciel de ce matin avec ses hiéroglyphes incompréhensibles me disait quelque chose)

 –

Publicités

3 réflexions sur “réfléchir la voix (vrac)

  1. tendance à penser qu’elle est là la voix – peut-être parce que souci il y a de la trouver et respecter, sans que cela soit visible – juste visible la maîtrise mais aussi ce résultat qui semble naturel, exact comme un timbre (moi y en a jargonner sans arriver à dire, indulgence demandée)

  2. Votre recherche me touche beaucoup.
    La voix, c’est peut-être ce qui est entendu de soi, de l’autre. C’est peut-être ce qui ne peut être attrapé, ni saisi, dans les mots de la langue. La voix traverserait les mots sans que ceux-ci ne la saisissent. Rapport au souffle… Comme un vent qui gonfle un sac révélerait son envergure. La voix, ce souffle qui révèle les mots dans un rapport singulier…
    J’essaie d’écrire depuis des années et je n’arrive pas à trouver une voix. Incapable de faire un choix, de fixer une façon. Toute attitude volontaire me semble inadéquate, comme si j’étais assujetti à une volonté qui ne veut pas que je trouve ma voix… j’en viens à penser que la voix est toujours d’ailleurs, d’un futur proche, d’un point obscur… J’écris au fur et à mesure que je pense… Excusez-moi si ce n’est pas très clair.
    Merci pour votre texte.
    Je vous suis depuis peu, votre écriture m’étonne, m’agace… j’aime…
    Julien Boutonnier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s